Elections municipales à Paris : Anne Hidalgo reste favorite, Rachida Dati progresse nettement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Elections municipales à Paris : Anne Hidalgo reste favorite, Rachida Dati progresse nettement
©AFP/Joel Saget

Second tour

Elections municipales à Paris : Anne Hidalgo reste favorite, Rachida Dati progresse nettement

Selon un dernier sondage Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio sur le second tour des municipales à Paris, Anne Hidalgo confirme son avance. La maire sortante est créditée de 44% des intentions de vote, contre 35% pour la liste menée par Rachida Dati et 18% pour Agnès Buzyn et La République en marche.

Alors que le second tour des élections municipales se déroule dans près de 5.000 communes ce dimanche 28 juin et dans un contexte particulier au regard de l'épidémie de Coronavirus, un dernier sondage Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio a été publié.  La maire PS sortante Anne Hidalgo récolte 44% des intentions de vote des Parisiens. Elle conserve neuf points d'avance sur sa principale adversaire, Rachida Dati (avec 35% pour Les Républicains). 

Rachida Dati progresse donc et bénéficie d’un rebond d’intentions de vote. La candidate de la droite parisienne progresse de deux points par rapport à un précédent sondage du JDD. Agnès Buzyn (LREM) est en recul et récolte 18% d’intentions de vote. La baisse d’Agnès Buzyn peut s'expliquer par un "vote utile" envers Rachida Dati.

Selon ce sondage, près d'un électeur d’Agnès Buzyn sur cinq (18%) se reporterait sur Rachida Dati. Anne Hidalgo profiterait pour sa part d'un très bon report des électeurs écologistes mais aussi d'une partie de ceux de Cédric Villani (7,88% des voix au premier tour) et des Insoumis de Danielle Simonnet (4,59%). Ces deux derniers ne se sont maintenus que dans un seul arrondissement, là où ils se présentaient : le 14e pour le député-mathématicien, le 20e pour la membre du parti de Jean-Luc Mélenchon. 

Le vote populaire ne suffira pas pour l'emporter dimanche soir. Le scrutin parisien se joue en effet par secteur. Rachida Dati a déjà été réélue dans le 7e arrondissement. 

Cette enquête Ifop pour le JDD et Sud Radio a été menée par questionnaire auto-administré en ligne du 22 au 26 juin 2020 auprès d'un échantillon de 1.065 personnes, représentatif de la population parisienne âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Ont été interrogées 925 personnes inscrites sur les listes électorales. Les marges d'erreur sont de 2,5 à 3 points en fonction des résultats obtenus. 

Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !