L'élection de Bernadette Chirac est annulée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'élection de Bernadette Chirac est annulée
©

Cantonales

L'élection de Bernadette Chirac est annulée

Le tribunal administratif a constaté une discordance entre les nombres de bulletins dans l'urne et ceux sur les listes d'émargements.

Le tribunal administratif de Limoges a annulé l'élection de Bernadette Chirac comme conseiller général du canton de Corrèze. La décision est tombée suite aux recommandations du  rapporteur public. 

Bernadette Chirac avait été élue à une majorité de voix en remportant 1 114 voix sur 2 226 suffrages exprimés. Toutefois, il est apparu que dans deux communes, le nombre de votants excédait d'une voix le nombre de signatures d'électeurs.  

Le tribunal administratif a donc retenu " le nombre le moins élevé, c'est-à-dire celui des émargements, et a retiré deux unités au nombre de voix obtenu " par Mme Chirac.

"Après cette rectification, le nombre de suffrage exprimés devait être fixé à 2 224, de sorte que la majorité absolue se situait à 1 113. Le nombre de voix obtenu par Mme Chirac, réduit à 1 112, se trouvait donc inférieur à la majorité absolue", explique le tribunal. 

"Cette simple constatation, l'a conduit à annuler l'élection malgré l'écart de voix entre Mme Chirac et ses adversaires."

Un nouveau scrutin devrait être organisé dans le moins qui suit cette décision, à la condition que Bernadette Chirac ne fasse pas appel.

Lu sur le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !