Egypte : Morsi accusé de "complicité de meurtre et de torture" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Egypte : Morsi accusé de "complicité de meurtre et de torture"
©

Justice

Egypte : Morsi accusé de "complicité de meurtre et de torture"

L'ex président égyptien, toujours détenu au secret par l'armée, fait l'objet d'un nouveau chef d'inculpation.

Un nouveau chef d'inculpation est désormais retenu contre le président égyptien déchu Mohamed Morsi : "complicité de meurtre et de torture" sur des manifestants protestant devant le palais présidentiel fin 2012, selon une source judiciaire citée par l'AFP.

L'ex chef d'Etat et leader des Frères musulmans, retenu prisonnier depuis sa destitution par l'armée le 3 juillet dernier, sera détenu 15 jours supplémentaires pour enquête à compter de lundi prochain.

Pour apaiser les tensions après un week-end marqué par la mort de 36 détenus pro-Morsi, asphyxiés alors qu'ils tentaient de s'évader, le ministère de l'intérieur égyptien a décidé d'interdire les "comités populaires" désignant les milices de volontaires armés prenant pour cible les islamistes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !