Edouard Philippe ne parvient pas à convaincre le Sénat après sa déclaration de politique générale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Edouard Philippe ne parvient pas à convaincre le Sénat après sa déclaration de politique générale
©ALAIN JOCARD / AFP

Abstention massive

Edouard Philippe ne parvient pas à convaincre le Sénat après sa déclaration de politique générale

Après avoir obtenu la confiance de l'Assemblée nationale mercredi, Edouard Philippe a échoué ce jeudi à convaincre le Sénat. Seuls 71 sénateurs sur 345 ont voté pour sa déclaration de politique générale.

Edouard Philippe n'a pas réussi à convaincre les Sénateurs ce jeudi. Le Premier ministre a prononcé ce jeudi 13 juin un autre discours dans le cadre de sa déclaration de politique générale, mais devant le Sénat. 

Alors qu'il avait réussi à obtenir la confiance de l'Assemblée nationale ce mercredi, les sénateurs se sont largement abstenus. Le Sénat est en majorité à droite.  

Sur 345 votants, 181 ont décidé de s'abstenir. 93 ont voté contre. Seuls 71 ont décidé de soutenir le gouvernement et sa politique pour la suite du quinquennat. 

Edouard Philippe ne demandait "ni un blanc-seing pour la politique de (son) gouvernement, ni un quelconque ralliement à la majorité". 

Le Premier ministre avait appelé les sénateurs à "dépasser (les) clivages" politiques et approuver sa déclaration sur l'acte II du quinquennat.

Edouard Philippe a dévoilé le calendrier des principales réformes des prochains mois. Ce discours de politique générale a lancé officiellement le début de l'acte II du quinquennat. 

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !