Ecotaxe : pas de report de la loi, malgré les violences de samedi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ecotaxe : pas de report de la loi, malgré les violences de samedi
©

Manifestation

Ecotaxe : pas de report de la loi, malgré les violences de samedi

Le rassemblement organisé samedi après-midi a dégénéré et a conduit à des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

Les manifestants qui ont exprimé leur colère devant un portique écotaxe du Finistère contre la taxe environnementale ont fini par partir peu avant minuit. Le président des Jeunes agriculteurs (JA) du Finistère a d'ores et déjà donné "rendez-vous samedi prochain à Quimper pour le rassemblement régional". Cette manifestation "pour l'emploi et la Bretagne" doit rassembler les salariés de l'agroalimentaire, agriculteurs, marins, élus, commerçants, artisans ou encore transporteurs.

La manifestation qui a démarré samedi midi a rapidement dégénéré et les manifestants ont affronté les forces de l'ordre. L'un des manifestants a perdu une main en tentant d'attraper une grenade censée disperser la foule. Un journaliste de France 3 aurait également été blessé durant les affrontements. L'écotaxe est un projet qui vise à taxer les poids lourds à compter du 1er janvier 2014. La manifestation de samedi a réuni un millier de manifestants, venus avec près de 250 camions, des tracteurs et des remorques pleines devant le portique de Pont-de-Buis.

Invité d'Europe 1 ce dimanche, Pierre Moscovici a assuré que le gouvernement prendrait en compte "les colères, les inquiétudes" et allait ainsi "mener les concertations nécessaires" à propos de ce dossier. Il a cependant réfuté toute idée de report de la loi.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !