Donald Trump est-il un "enfant irresponsable" ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Donald Trump est-il un "enfant irresponsable" ?
©Capture d'écran

Impulsif

Donald Trump est-il un "enfant irresponsable" ?

La fréquence et la nature des "fuites" à la Maison blanche montrent bien le caractère incontrôlable du président américain, selon le Washington Post.

Que peut-on attendre du mandat Trump ? Des décisions fortes, sans aucun doute. Mais aussi beaucoup de doutes et de flou, à en croire le Washington Post. Le journaliste Chris Cillizza se montre ainsi effaré du nombre et de la quantité de "fuites", c'est-à-dire d'indiscrétions anonymes, venues de la Maison blanche. Si elles font partie du jeu politicien, celles concernant Trump révèlent un caractère "d'enfant irresponsable" juge l'éditorialiste, qui s'appuie sur ce que lâchent les proches du président dans ces fameux off.

A LIRE AUSSI - Le dangereux marathon diplomatique de Donald Trump

"À maintes reprises, l'image de Trump brossée par ses "aides" est celle d'un enfant irresponsable - quelqu'un qui agit sur l'impulsion, en ignorant les meilleurs conseils des gens qui savent mieux. Nous savons qu'il a besoin d'être géré ou bien qu'il va dire et faire des choses stupides, le message semble être : nous y travaillons" explique le journaliste. Pire, le président semble se fier davantage "à ce qu'il lit ou regarde" pour prendre ses décisions. Dehors, les conseillers !

"La fréquence - et la nature - de ces 'fuites' sont un autre rappel que la présidence de Trump n'a rien à voir avec le passé. Il n'y a pas de plan directeur. Nous regardons à travers le miroir…"

A LIRE AUSSI - Présidence Trump : La grande peur des Démocrates

Lu sur Le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !