Dominique de Villepin alerte Emmanuel Macron sur une "surchauffe diplomatique et militaire" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Dominique de Villepin alerte Emmanuel Macron sur une "surchauffe diplomatique et militaire"
©FRANCK FIFE / AFP

Mise en garde

Dominique de Villepin alerte Emmanuel Macron sur une "surchauffe diplomatique et militaire"

"Depuis un an, le président a été très réactif mais quelles ont été les propositions de la France ? Nous manquons de propositions concrètes" a-t-il lancé sur BFMTV.

"On a maintenant un an de pratique de la présidence Macron et nous constatons une situation de surchauffe, à la fois diplomatique et militaire". Invité de BFMTV dimanche soir, Dominique de Villepin a alerté le président de la République sur sa politique étrangère. Il y a une "surchauffe diplomatique parce que la France est présente sur tous les fronts, le président multiplie les rencontres, les discours, les voyages", a expliqué l’ancien Premier ministre.

Il dit n'être "pas sûr que l'intendance puisse suivre à ce rythme". Avant d'ajouter : "Depuis un an, le président a été très réactif mais quelles ont été les propositions de la France ? Nous manquons de propositions concrètes et de stratégie, en particulier avec l'Europe".

Dominique de Villepin a estimé que les deux ministres actuels des Affaires étrangères et de la Défense sont "compétents", tout en insistant sur le fait qu’il est "temps de constater qu’il y a un manque dans le système français". Il propose de "rajouter un organe, une institution, qui peut être une sorte de Conseil national de sécurité, soit en liaison avec les deux ministères, soit auprès du Président de la République".

Interrogé par ailleurs sur l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron, l'ancien chef du gouvernement a estimé que la victoire du leader d'En Marche était "une évidence qui s'est imposée suite à la défection de notre système politique".

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !