Dôme de chaleur sur l'ouest du Canada : au moins 69 personnes sont mortes subitement dans la région de Vancouver<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau
©Lars Hagberg / AFP

Météo

Au nord-est de Vancouver, le mercure a grimpé jusqu’à 47,9 degrés

Plusieurs dizaines de personnes sont mortes subitement depuis lundi dans la région de Vancouver, un pic de mortalité vraisemblablement lié à la canicule qui frappe l’ouest du continent américain, a annoncé mardi la Gendarmerie royale du Canada citée par le quotidien canadien Le Devoir.

Au moins 69 personnes sont mortes subitement dans les villes de Burnaby et Surrey. Le premier ministre de Colombie-Britannique, John Horgan a déclaré : « Nous vivons la semaine la plus chaude que les Britanno-Colombiens aient jamais connue » 

Un record de chaleur absolu pour tout le Canada a été battu lundi à Lytton, village au nord-est de Vancouver, où le mercure a grimpé jusqu’à 47,9 degrés, et plusieurs villes de l’intérieur de la province enregistraient encore mardi des températures supérieures à 40 degrés ajoute Le Devoir.

La canicule frappait également en début de semaine les villes américaines au sud de Vancouver, comme Portland (Oregon) et Seattle (Washington).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !