Dieudonné : son spectacle finalement autorisé à Nantes par le tribunal administratif, Valls saisit le Conseil d'Etat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Dieudonné : son spectacle finalement autorisé à Nantes par le tribunal administratif, Valls saisit le Conseil d'Etat
©Reuters

Indécision

Dieudonné : son spectacle finalement autorisé à Nantes par le tribunal administratif, Valls saisit le Conseil d'Etat

Le Conseil d'Etat va tenir une audience en référé ce jeudi à 17h.

Le camp de Dieudonné a gagné une bataille. L'arrêté d'interdiction de son spectacle à Nantes, qui était prévu pour ce jeudi soir, a finalement été cassé par le tribunal administratif de la ville, a-t-on appris en début d'après-midi. "Le tribunal administratif de Nantes suspend l'exécution de la décision par laquelle le préfet de la Loire-Atlantique a interdit la représentation du spectacle 'Le Mur' de M. Dieudonné M'bala M'bala le 9 janvier 2014 au Zénith de Saint-Herblain", précise le tribunal, en ajoutant que le spectacle "ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine".

>>>> A lire aussi : Dieudonné : le Conseil d'Etat confirme l'interdiction de son spectacle à Tours

A la suite de cette décision, Manuel Valls a annoncé qu'il saisissait "immédiatement" le Conseil d'Etat en appel, qui tiendra une audience en référé à 17hLa décision de Nantes "n'éteint pas les voies de droit", car le tribunal administratif "a confirmé la thèse qui fait du respect de la dignité de la personne humaine une composante fondamentale de l'ordre public", écrit le ministre de l'Intérieur dans un communiqué. "Face à la mécanique de la haine, il faut de la fermeté, de la sérénité et de la persévérance", ajoute-t-il. "C'est la défaite de M. Valls, c'est la défaite de M. Ayrault", s'est réjoui l'avocat de l'humoriste controversé.

Jean-Marc Ayrault a répondu avec une grande fermeté en fin d'après-midi. "L'arrêté préfectoral n'est pas annulé, il est suspendu car comme le ministre de l'Intérieur l'a annoncé, l'Etat fait appel. Je prends acte de la décision de suspension, c'est l'appel (devant le Conseil d'Etat) qui dira le droit", a indiqué le Premier ministre. "En ce qui concerne le combat contre l'antisémitisme sous toutes ses formes, il doit rester intransigeant et déterminé et il continuera quoi qu'il arrive", a-t-il expliqué.

Le coup d'envoi de la tournée de Dieudonné sera donc bien lancé à Nantes, mais d'autres représentations du polémiste pourraient ne pas avoir lieu : son passage à Orléans, ce vendredi, a aussi été interdit - mais deux recours ont été déposés, qui seront examinés dans l'après-midi. D'autres interdictions ont également été prononcées à Tours et Bordeaux.

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !