Dieudonné : Manuel Valls veut "casser la mécanique de haine" de l'humoriste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Dieudonné : Manuel Valls veut "casser la mécanique de haine" de l'humoriste
©

Ciblé

Dieudonné : Manuel Valls veut "casser la mécanique de haine" de l'humoriste

Le ministre de l'Intérieur espère arriver à une interdiction des spectacles de Dieudonné, en 2014.

Manuel Valls s'explique ce samedi sur son intention d'empêcher Dieudonné de monter sur scène. Dans une interview accordée au Parisien, le ministre de l'Intérieur explique vouloir "casser la mécanique de haine" de l'humoriste et "en finir avec l'impunité et la complaisance auxquelles il a eu droit".

S'il n'a pas décidé d'une interdiction nationale, Manuel Valls a décidé de laisser aux préfets le soin d'"apprécier si le risque de trouble est caractérisé et justifie d'interdire la représentation (...) Arriver à l'interdiction peut prendre du temps. Mais nous ferons tout pour y arriver". Manuel Valls ne veut "écarter aucune possibilité, y compris un durcissement de la loi" et "espère" parvenir à une interdiction dès 2014. 

"Depuis longtemps, Dieudonné n'est plus un comique et sa démarche ne relève plus de la création. Pour tout dire, il ne fait plus rire personne. Ses spectacles sont devenus des réunions publiques où il déverse sa haine", estime-t-il. Coutumier des billets diffusés sur Internet dans lesquels il "répond" à des personnalités - y compris Manuel Valls -, Dieudonné n'a pas encore réagi à la polémique en cours.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !