83 pays dépeuplés d'ici l'an 5000 ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
83 pays dépeuplés
d'ici l'an 5000 ?
©

Extinction

83 pays dépeuplés d'ici l'an 5000 ?

C'est ce qui pourrait arriver, si les taux de fécondité publiés par les Nations Unies restent identiques.

Et si la population de Hong Kong disparaissait d'ici 25 générations ? C'est ce qui pourrait arriver si le nombre d'enfants par femme n'augmente pas dans les années qui viennent. The Economist publie cette semaine une enquête sur ces femmes asiatiques qui ne veulent plus céder aux sirènes du mariage et qui préfèrent mener une vie de femme active et célibataire. Là où les femmes seules de plus de trente ans n'étaient que 2 % il y a trente ans, elles sont aujourd'hui près de 20 % au Japon, à Taïwan, à Singapour et Hong Kong. A ce rythme, la population de ces pays va s'effondrer dans les années à venir.

Des pays européens comme l'Allemagne, l'Autriche ou le Portugal sont eux aussi concernés par la baisse du nombre d'enfants par femme.

L'hebdomadaire économique britannique a même dressé un tableau montrant en quelle année 83 pays à la natalité paresseuse perdront leur dernière femme si les courbes de fécondité ne s'inversent pas d'ici là.


(source : The Economist)

La Bosnie-Herzégovine serait la première menacée, à l'horizon 2650, suivie de Macao, Malte et Hong Kong (dont la dernière citoyenne naîtrait en 2798).

Lu sur The Economist

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !