Les soldats américains ont achevé leur départ d'Irak | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les soldats américains ont achevé leur départ d'Irak
©

Au revoir

Les soldats américains ont achevé leur départ d'Irak

Les troupes américaines ont quitté le pays dimanche matin, près de neuf ans après l'avoir occupé.

 Le dernier convoi de militaires américains a quitté l'Irak dimanche, laissant derrière lui une démocratie fragile, menacée par des extrémistes islamistes, des tensions communautaires et des divisions politiques. 

 "C'est bien que tout cela touche à sa fin. J'étais là quand ça a commencé", a déclaré le sergent Christian Schultz juste avant de quitter la base Adder, située à 300 km au sud de Bagdad, pour se diriger vers la frontière. "J'ai vu beaucoup de changements positifs, beaucoup de progrès et beaucoup de mauvaises choses aussi." Car cette guerre, déclenchée en mars 2003 par une pluie de missiles sur Bagdad, a coûté la vie à près de 4.500 Américains et à des dizaines de milliers d'Irakiens.

Pour le président américain Barack Obama, ce retrait militaire répond à une promesse de campagne consistant à mettre fin à un conflit hérité de son prédécesseur, George W. Bush, et qui a fortement entaché l'image des Etats-Unis à travers le monde.

Pour les Irakiens, ce retrait devrait renforcer leur sentiment de souveraineté. Et aussi alimenter leur crainte d'une reprise de violences confessionnelles entre sunnites et chiites, qui ont déjà fait des milliers de morts, notamment en 2006-2007...


Lu sur reuters.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !