Défense : l'amiral Bernard Rogel succède au général Benoît Puga comme chef d'état major particulier de François Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Défense : l'amiral Bernard Rogel succède au général Benoît Puga comme chef d'état major particulier de François Hollande
©

Renouvellement

Défense : l'amiral Bernard Rogel succède au général Benoît Puga comme chef d'état major particulier de François Hollande

Benoît Puga avait été nommé par Nicolas Sarkozy en 2010 et maintenu par son successeur.

C'est l'amiral Bernard Rogel qui a été nommé nouveau chef d'état major particulier du président de la République, par un arrêté publié ce 7 juillet au Journal officiel. 

Bernard Rogel est l'ancien chef d'état major de la Marine nationale, il a été commandant de plusieurs sous-marins nucléaires, et a déjà été à l'Elysée, comme adjoint au chef d'état major particulier du président de la République, de 2004 à 2006. Il remplace le général Benoît Puga, qui avait été nommé par Nicolas Sarkozy en 2010, et prorogé dans ses fonctions par François Hollande. Le général Puga, issu des forces spéciales, ancien commandant du 2ème régiment étranger de parachutistes et ancien général commandant les opérations spéciales, était connu comme ayant une forte influence au sein de l'armée. Il a été le proche conseiller du président au travers des opérations militaires qu'il a engagées depuis le début de son mandat : au Mali (Opération Serval), en Centrafrique (Opération Sangaris), et en Irak et en Syrie (Opération Chammal).

A LIRE AUSSI : Grogne dans l’armée, retour des espoirs de grand soir chez Besancenot, violences autour de la campagne Trump… nos démocraties sont-elles aussi stables qu’on le croit ?

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !