Décret anti-immigration : l'administration Trump fait appel de la suspension partielle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Décret anti-immigration : l'administration Trump fait appel de la suspension partielle
©JIM LO SCALZO / POOL / AFP

Réplique

Décret anti-immigration : l'administration Trump fait appel de la suspension partielle

Le second décret, pris par le président américain, a été de nouveau remis en cause par la justice.

Doit-on s'attendre à une version 3 ? Après un premier décret pris dans la hâte et rapidement suspendu par la justice américaine, Donald Trump est revenu à la charge avec une nouvelle version de son décret anti-immigration. Mais jeudi, le juge fédéral Theodore Chuang a décidé la suspension partielle de ce texte qui interdit temporairement l'entrée aux États-Unis des réfugiés et des ressortissants de six pays musulmans.

Un autre juge, à Hawaï cette fois, a lui aussi décidé de la suspension du décret. Dans les deux cas, les juges estiment qu'il ne s'agit pas de sécurité mais de cibler les musulmans en tant que croyants. Vendredi, l'administration Trump a annoncé avoir fait appel de ces décisions pour tenter de l'appliquer.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !