Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron allocution discours mesures sanitaires commerçants

Vers un assouplissement ?

Déconfinement : Emmanuel Macron va s'exprimer le mardi 24 novembre à 20h

Le président de la République va préciser les modalités de la stratégie qui entrera en vigueur à partir du 1er décembre. Emmanuel Macron s’adressera aux Français à nouveau sur la crise sanitaire le mardi 24 novembre, à 20h.

Alors que de nombreuses incertitudes demeurent sur les fêtes de fin d’année et la période de Noël, Emmanuel Macron va s’exprimer à la télévision le mardi 24 novembre à 20h. 

Selon des informations du Figaro et de nombreux médias, le président devrait préciser les modalités du déconfinement progressif, qui débutera à partir du 1er décembre.

L'allocution du chef de l'Etat avait été confirmée plus tôt par Bruno Le Maire aux représentants du commerce, réunis à Bercy pour discuter du protocole sanitaire renforcé dans les magasins. Ces derniers espèrent que le président apportera une réponse définitive à la question de la date de réouverture des commerces considérés comme « non-essentiels ».

« Nous sommes sur la bonne voie» pour envisager une réouverture des petits commerces « autour du 1er décembre », a précisé Jean Castex ce vendredi. 

L'opération promotionnelle du « Black Friday », normalement prévue le vendredi 27 novembre, va être en principe décalée d'une semaine, au 4 décembre. La décision a été prise à l'issue d'une nouvelle réunion à Bercy, où se trouvaient notamment les représentants de la Fédération du Commerce et de la distribution (FCD) et de l'Alliance du commerce.

Le chef de l'Etat, le Premier ministre et le gouvernement ont donc semblé changer de discours ces derniers jours. L’amélioration des indicateurs sanitaires, et la perspective de l'apparition de plusieurs vaccins dans les prochains mois, ont contribué à ce changement d'état d'esprit et dans les discours.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !