Débordements suite à la victoire des Bleus : le parquet de Paris annonce la prolongation de la garde à vue de 31 personnes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Débordements suite à la victoire des Bleus : le parquet de Paris annonce la prolongation de la garde à vue de 31 personnes
©GERARD JULIEN / AFP

Violence

Débordements suite à la victoire des Bleus : le parquet de Paris annonce la prolongation de la garde à vue de 31 personnes

Lundi soir, le parquet de Paris a annoncé la prolongation de la garde vue de 31 personnes suspectées d'avoir participé aux débordements qui ont éclaté dans la capitale après la victoire des Bleus.

Hier soir, le parquet de Paris a indiqué que la garde à vue de 31 personne,s suspectées d'avoir pris part aux débordements qui ont éclaté après la victoire des Bleus, avait été prolongée.

Dimanche soir, le sacre de l'équipe de France avait été suivie par plusieurs incidents dans la capitale ainsi que dans plusieurs grandes villes françaises comme à Lyon ou encore à Marseille. Echauffourés opposant des forces de l'ordre à des groupes de "casseurs", vols, violences, dégradations... Sur l'ensemble du territoire, 292 personnes avaient été placées en garde à vue.

A Paris, 57 personnes avaient été placées en garde à vue dimanche soir. Sur ces 57, 44 étaient majeures et 13 étaient mineures. Lundi soir, 9 des 44 majeurs ont été relachés sans être poursuivis pour cause d'infractions iunsuffisamment caractérisées. Pour ce qui est des mineurs, deux vont être présentés au parquet pour d'éventuelles poursuites judiciaires, un a été convoqué par le juge pour enfants et deux autres ont été relâchés pour cause d'infractions insuffisamment caractérisées. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !