David Cameron en visite à Paris pour renégocier l'Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
David Cameron en visite à Paris pour renégocier l'Europe
©

Brexit

David Cameron en visite à Paris pour renégocier l'Europe

Le Premier ministre britannique menace de sortir de l'UE si celle-ci n'est pas réformée.

Réélu confortablement à la tête du Royaume-Uni, le Premier ministre est parti sur le continent pour tenter de convaincre ses alliés de réformer en profondeur l’Union européenne. Ce jeudi, il sera ainsi à Paris, l’un des deux pôles stratégiques avec Berlin, pour rencontrer François Hollande qu’il devra convaincre habilement. Habituellement consensuel, le président français avait fermé la porte aux demandes britanniques, jugées trop exigeantes et surtout contraires aux lois fondamentales de l’UE. "Nous souhaitons que la Grande-Bretagne reste dans l'Union européenne" a précisé Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères ce jeudi sur France Inter. "Mais autant nous disons oui à une amélioration de l'Union, autant nous ne pouvons pas être d'accord avec un démantèlement." Parmi les demandes, la fin de la libre circulation des personnes ou le rapatriement de certains pouvoirs à Londres. Inacceptable pour les européens.

Mercredi, Elisabeth II a officialisé la tenue d'un référendum au Royaume-Uni  en 2017 pour une éventuelle sortie du pays de l'Union européenne. Pour les observateurs, c'est la preuve que David Cameron fait de cette question une des priorités de son mandat, d'abord parce qu'il s'agit d'une grande promesse électorale mais aussi parce qu'il espère obtenir des réformes importantes et structurelles comme conditions de son maintien. Lui-même hostile au "Brexit," il devra ainsi obtenir des gages suffisants pour éviter le départ de son pays. Vendredi, David Cameron se rendra à Berlin pour rencontrer Angela Merkel. 

Lu sur Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !