Danemark : le gouvernement veut autoriser la police à saisir les biens de valeur des réfugiés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Danemark : le gouvernement veut autoriser la police à saisir les biens de valeur des réfugiés
©Reuters

Spoliation

Danemark : le gouvernement veut autoriser la police à saisir les biens de valeur des réfugiés

Le texte pourrait entrer en vigueur en février prochain, après un vote par le Parlement.

Le Danemark monte encore d'un échelon dans son offensive face aux migrants. Selon le Washington Post, une proposition de loi devrait être bientôt votée au Parlement danois. Elle prévoit de donner aux forces de l'ordre "le pouvoir de fouiller les vêtements et les bagages des demandeurs d'asile –et des autres migrants qui n'ont pas de permis pour s'installer au Danemark– dans l'objectif de trouver des biens qui permettraient de couvrir leurs frais".

La loi s'appliquera aussi aux réfugiés déjà présents sur le sol danois, et devrait entrer en vigueur en février prochain. Certaines limites sont toutefois prévues. Selon le ministère de l'Intégration, la police ne pourra confisquer que les objets d'une certaine valeur (plus de 300 euros). Les biens considérés comme nécessaires au quotidien (comme les téléphones portables ou les montres) ne seront pas pris. Idem pour les objets ayant une forte valeur sentimentale...sauf s'ils dépassent une certaine valeur.

Certains au Danemark s'étonnent de cette loi, qui leur parait bien inutile. "Généralement, les réfugiés n'arrivent pas avec de grosses sommes d'argent ou des bijoux", affirme ainsi Zachary Whyte, un chercheur à l'Université de Copenhague.

Slate.fr note que l'idée de saisir des bijoux à une population trouve une résonnance particulière en Europe ou les nazis avaient confisqué d'importantes quantités d'or et de bijoux aux juifs avant et durant la Seconde Guerre mondiale.

Mais le journal estime que ce n'est pas l'aspect financier qui intéresse les Danois mais bien l'idée d'envoyer un message aux réfugiés. Cette proposition de loi fait partie d'une batterie de mesure visant à dissuader les réfugiés de se rendre au Danemark. En septembre en pleine crise des réfugiés, le gouvernement danois avait publié une "publicité" dans les journaux libanais pour "désinciter" les réfugiés à venir dans le pays scandinave.

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !