Cuba : François Hollande appelle les Etats-Unis à lever l'embargo "jusqu'au bout" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Cuba : François Hollande appelle les Etats-Unis à lever l'embargo "jusqu'au bout"
©Reuters

Persona grata

Cuba : François Hollande appelle les Etats-Unis à lever l'embargo "jusqu'au bout"

Raul Castro a été accueilli avec les honneurs par François Hollande dans un contexte de réchauffement des relations entre l'île et son (ex) ennemi américain

Après la rencontre entre François Hollande et Fidel Castro à Cuba, c'est au tour du président de la République d'accueillir le dirigeant cubain. Sauf qu'il s'agit de son frère Raul, officiellement président du Conseil d'État et du Conseil des ministres de Cuba, et véritable patron de l'île communiste, face aux problèmes de santé de Fidel.

Raul Castro a donc été reçu en grande pompe par François Hollande. Il faut dire que la dernière visite officielle de Fidel remonte à 21 ans…Au menu, descente des Champs-Élysées, honneurs militaires et un très jovial François Hollande pour l'attendre sur le perron du palais présidentiel. Après quelques photos, les deux hommes se préparaient à un diner, auquel assistaient des personnalités aussi diverses que Jean-Luc Mélenchon, Virginie Efira ou encore David Guetta. L'actrice est investie dans le festival du film français de Cuba tandis que le DJ prépare un concert à la Havane.

Sur le plan diplomatique, François Hollande a appelé à la fin totale de l'embargo américain, amorcé il y a quelques mois. "Le président Obama, qui a fait que l'on progresse, doit, et il l'a dit lui-même, aller jusqu'au bout et permettre qu'il puisse y avoir la fin de ce vestige de la guerre froide" a lancé le chef d'Etat.
 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !