CSG : Bruno Le Maire demande "un effort" aux retraités | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
CSG : Bruno Le Maire demande "un effort" aux retraités
©BERTRAND LANGLOIS / AFP

Un tout petit...

CSG : Bruno Le Maire demande "un effort" aux retraités

Dans Sud-Ouest, le ministre de l'Économie assure pourtant que le programme du gouvernement bénéficiera aussi aux moins favorisés.

Lui qui réclamait, dans son propre programme, une baisse de la CSG… Bruno Le Maire a dû retourner sa veste sur ce dossier pour suivre la ligne Macron. Les plus pénalisés seront ainsi les retraités, à qui le ministre de l'Économie demande "un effort", dans une interview publiée dans Sud-Ouest. "Je leur dis qu'ils le font pour les plus jeunes générations et pour récompenser le travail. Ce n'est pas un effort pour alimenter les caisses de l'État" se justifie-t-il.

Il souligne, en revanche, que les retraités les plus modestes "ne seront pas touchés : un retraité seul qui perçoit moins de 1 200 euros par mois ne sera pas concerné. Ni les couples qui perçoivent moins de 1 800 euros mensuels". D'autant plus qu'"une grande partie de ceux qui assumeront cette hausse bénéficieront d'une baisse de leur taxe d'habitation".

D'ailleurs, le ministre juge "profondément injustes" les accusations de ceux qui estiment que le programme d'Emmanuel Macron ne profite qu'aux plus riches. "Ce sera 10 milliards de gain de pouvoir d'achat pour les classes populaires et moyennes au travers de la baisse de la taxe d'habitation et sept milliards de gain pour les actifs dans le cadre de la bascule des cotisations salariales vers la CSG" assure-t-il.

 

Lu sur Sud Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !