Crise des migrants : un nouveau mur sera construit dès septembre à Calais, avec la participation de la Grande Bretagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Crise des migrants : un nouveau mur sera construit dès septembre à Calais, avec la participation de la Grande Bretagne
©Reuters

Flux migratoire

Crise des migrants : un nouveau mur sera construit dès septembre à Calais, avec la participation de la Grande Bretagne

D'après la préfecture du Pas-de-Calais, citée par l'AFP, le montant des travaux s'élève à 2,7 millions d'euros.

Des responsables britanniques ont annoncé mardi 6 septembre la construction d''un mur visant à empêcher les migrants et réfugiés de monter à bord de poids-lourd à Calais, en direction de la Grande Bretagne. 

"La sécurité que nous mettons en place dans les ports est renforcée par des équipements (…) Nous allons entamer la construction de ce nouveau mur dans le cadre du paquet de mesures de 17 millions, engagé avec les Français. Nous avons réalisé la clôture et maintenant, nous passons au mur", a déclaré devant les députés le ministre de l'Immigration, Robert Goodwill. 

D'après la préfecture du Pas-de-Calais, citée par l'AFP, le montant des travaux s'élève à 2,7 millions d'euros, et sera totalement pris en charge par les autorités britanniques. Ce mur de 4 mètres de haut longera un tronçon d'un kilomètre de rocade, et sera terminé avant la fin de l'année 2016. 

>>>> À lire aussi : Comment le Brexit va permettre aux Anglais de ne pas accueillir les migrants de Calais

 

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !