Covid-19 : Olivier Véran annonce qu’un couvre-feu pourra être instauré dès 18 heures « dans les régions où c'est nécessaire » dès le 2 janvier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Olivier Véran ministre de la santé covid-19 coronavirus mesures restrictions pandémie confinement Grand-Est vaccin
Olivier Véran ministre de la santé covid-19 coronavirus mesures restrictions pandémie confinement Grand-Est vaccin
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Nouvelles mesures pour endiguer la pandémie

Covid-19 : Olivier Véran annonce qu’un couvre-feu pourra être instauré dès 18 heures « dans les régions où c'est nécessaire » dès le 2 janvier

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, était l’invité du journal de 20 heures de France 2 ce mardi 29 décembre. Après un point sur l’épidémie, le ministre a présenté de nouvelles mesures qui seront adoptées dès le 2 janvier prochain dans les zones les plus touchées.

Olivier Véran était l’invité de journal de 20 heures de France 2 ce mardi 29 décembre. Il a répondu aux questions de la journaliste Karine Baste-Régis  sur la situation de l’épidémie et sur la stratégie vaccinale notamment. Le ministre de la Santé a annoncé de nouvelles mesures. Après des concertations avec les élus locaux, un couvre-feu dès 18h pourra être appliqué pour certains territoires, départements, et métropoles dès le 2 janvier dans lesquels le taux d’incidence serait au-dessus du taux d’alerte maximal.

Olivier Véran  a indiqué que le gouvernement ne souhaitait pas recourir à un reconfinement à l’échelle du pays ou à l’échelle locale.

Le ministre de la Santé est également revenu sur la situation sanitaire de la France :

« Nous sommes sur un plateau depuis 3 semaines. Nous sommes donc encore trop haut. Il y a des disparités territoriales et régionales importantes. C'était déjà le cas au printemps et la France a un taux d'incidence plus faible que ses voisins ».

Quatre territoires à travers le pays sont actuellement dans une situation critique selon le ministre de la Santé : les régions Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

« Sous l'autorité du président, a été acté que démarrerait une concertation avec l'ensemble des élus de ces territoires pour prendre des mesures. Cette concertation a déjà commencé, je me suis entretenu avec le maire de Nancy. Nous avons écarté un reconfinement national ou local. Nous allons proposer une extension du couvre-feu à 18 heures dans certains départements et métropoles de ces régions à partir du 2 janvier. Les décisions seront annoncées dans le courant de la semaine prochaine, lorsque nous aurons les informations à date ».

Les mesures de restrictions qui sont déjà appliquées pour endiguer l’épidémie devraient néanmoins être prolongées après le 7 janvier :

« Il parait difficilement concevable à ce stade de lever la totalité des contraintes le 7 janvier. […] Il paraît difficile de se projeter dans un hiver clément qui nous permettrait de sortir la tête de l'eau ».  

Franceinfo - France 2

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !