Covid-19 : l'Europe est le nouvel "épicentre" de la pandémie, selon l'OMS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Covid-19 : l'Europe est le nouvel "épicentre" de la pandémie, selon l'OMS
©Fabrice COFFRINI / AFP

Mauvais chiffres

Covid-19 : l'Europe est le nouvel "épicentre" de la pandémie, selon l'OMS

L'OMS estime que l'Europe est désormais le nouvel épicentre de la pandémie de Coronavirus. Les chiffres de personnes contaminées et de morts sont dorénavant plus importants chaque jour en Europe qu'en Chine.

Alors que l'épidémie de Coronavirus avait éclos à Wuhan à Chine en décembre 2019, de plus en plus de pays sont touchés par le virus à l'échelle de la planète. Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS, s'est exprimé sur la situation en Europe et sur la propagation de l'épidémie. Le directeur général de l'OMS a indiqué que l'Europe était le nouvel "épicentre" du Coronavirus. Selon l'OMS, le nombre quotidien de nouveaux cas recensés était supérieur à ceux rapportés par la Chine au plus fort de l'épidémie.

"Avec davantage de personnes infectées et de morts que l'ensemble du reste du monde, Chine mise à part", l'Europe est désormais "l’épicentre" de la pandémie due au Coronavirus.

L'OMS a également indiqué qu'il était "impossible de dire quand le pic serait atteint au niveau mondial" :

"Nous espérons que ce sera plus tôt que plus tard. […] Cela dépendra de la réaction des pays face à leur premier cas, s'ils ont une approche agressive".

Tedros Adhanom Ghebreyesus a appelé les pays à "détecter, isoler, tester et traiter chaque cas".

Les rassemblements de plus de 100 personnes ont été interdits en France. Les écoles et les universités seront fermées à partir de lundi dans l'Hexagone.  

Chez nos voisins européens, l'Italie et l'Espagne sont confrontés à des milliers de cas de contamination au Coronavirus. 

Le bilan de l'épidémie a dépassé les 5.000 morts dans le monde, ce vendredi 13 mars. Depuis l'apparition du virus en décembre, plus de 134.000 personnes ont été contaminées sur 121 pays et territoires.

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !