Covid-19 : Olivier Véran annonce l’ouverture de la vaccination pour les 5-11 ans dès mercredi « si tout va bien » et la dose de rappel obligatoire pour les soignants à partir du 30 janvier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a dévoilé de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19 et pour accélérer la campagne de vaccination.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a dévoilé de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19 et pour accélérer la campagne de vaccination.
©Ludovic MARIN / POOL / AFP

Accélération de la campagne de rappel

Covid-19 : Olivier Véran annonce l’ouverture de la vaccination pour les 5-11 ans dès mercredi « si tout va bien » et la dose de rappel obligatoire pour les soignants à partir du 30 janvier

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a dévoilé de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Il a aussi confirmé ce samedi sur France Inter la présence de « plusieurs clusters hospitaliers du variant Omicron » et a assumé la volonté du gouvernement de voir les Français se faire vacciner.

La troisième dose de vaccin deviendra obligatoire pour les soignants et les pompiers à partir du 30 janvier, a précisé ce samedi matin le ministre de la Santé, Olivier Véran. Il s’est exprimé au lendemain des annonces du Premier ministre Jean Castex sur l'épidémie de Covid-19 et face à la menace du variant Omicron en France.

Olivier Véran s’est confié sur de nouvelles mesures au micro de France Inter pour le personnel soignant et les pompiers alors que des clusters dans les hôpitaux, liés au variant Omicron, ont été recensés :

« Nous allons renforcer l'obligation vaccinale des soignants et des pompiers en intégrant la troisième dose à compter du 30 janvier. Nous ne voulons pas, comme en Écosse, que nous ayons 25 à 30% des soignants qui ne pourraient pas travailler parce qu'ils seraient tous cas contact et donc en quarantaine. Nous avons plusieurs clusters hospitaliers du variant Omicron, notamment en région parisienne ».

Le ministre de la Santé a aussi annoncé que la vaccination serait proposée aux enfants de 5 à 11 ans à partir de mercredi 22 après-midi « si tout va bien » et qu'elle se déroulerait « dans des centres adaptés pour les enfants », sur la base du volontariat.

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a donné un avis favorable vendredi pour cette tranche d'âge qui n'est pas concernée par le passe sanitaire ni le futur passe vaccinal.

Vendredi soir, Jean Castex a annoncé que le passe sanitaire va être transformé au début de l’année 2022 en un « passe vaccinal», qui ne pourra être activé qu'avec un schéma vaccinal complet et non plus un simple test négatif au Covid-19. Un projet de loi sera présenté début janvier et devrait être débattu à l'Assemblée nationale à partir du lundi 10 janvier.

Olivier Véran estime qu’il est utile de « se poser la question d'un passe sanitaire pour aller travailler » et de « reposer la question du contrôle d'identité associé au contrôle du passe », « parce qu'il y a trop de fraudes, parce qu'il y a des fraudes ».

Sur France Inter, le ministre de la Santé a rappelé l’objectif central de la campagne de vaccination et notamment pour la dose de rappel :

« C'est simple, c'est clair, c'est limpide, c'est assumé : nous voulons que les Français se fassent vacciner ».

Le gouvernement va « faire appel, pour renforcer les centres » de vaccination, « à des militaires, qui vont pouvoir se former, mais également et surtout à des gens qui sont titulaires d'un brevet de secourisme ».

À Lire Aussi

Covid 19 : le gouvernement prend les mesures nécessaires (mais un peu tard...)
Le Figaro

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Pass vaccinal, rappel possible au bout de 4 mois : Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour lutter contre les variants Delta et Omicron

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !