Costumes de François Fillon : le déontologue de l'Assemblée nationale se saisit de l'affaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Costumes de François Fillon : le déontologue de l'Assemblée nationale se saisit de l'affaire
©Thomas SAMSON / AFP

Suites...

Costumes de François Fillon : le déontologue de l'Assemblée nationale se saisit de l'affaire

Ferdinand Mélin-Soucramanien souhaite savoir si ces cadeaux sont "en lien avec le mandat."

L'affaire ne s'est pas dégonflée. La facture salée des costumes de luxe, achetés par un généreux ami de François Fillon, continue de faire parler d'elle. Si bien que le déontologue de l'Assemblée nationale a annoncé à l'AFP sa volonté de se saisir de l'affaire. "J'ai appris par la presse que François Fillon aurait reçu pour plus de 13 000 euros de dons de vêtements de la part d'un donateur non identifié en février. Cela suscite des questionnements et j'ai réagi. La question qui se pose est la suivante: ces cadeaux ont-ils été faits exclusivement à titre privé, auquel cas ils échappent à ma compétence, ou bien sont-ils en lien avec le mandat ?"

Nommé en 2014, Ferdinand Mélin-Soucramanien, professeur de droit constitutionnel se doit d'alerter le Bureau de l'Assemblée nationale en cas de manquement. "Compte tenu des contraintes du calendrier électoral, il est souhaitable que la question soit réglée rapidement du point de vue du contrôle interne de l'Assemblée" explique-t-il.

Pour rappel, les députés doivent déclarer au déontologue "tout don ou avantage d'une valeur supérieure à 150 euros dont ils ont bénéficié (…) en lien avec leur mandat".

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !