Coronavirus : Donald Trump ferme les Etats-Unis à tous les voyageurs européens pour une période de 30 jours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Coronavirus : Donald Trump ferme les Etats-Unis à tous les voyageurs européens pour une période de 30 jours
©Doug Mills / POOL / AFP

Covid-19

Coronavirus : Donald Trump ferme les Etats-Unis à tous les voyageurs européens pour une période de 30 jours

Le président américain Donald Trump a annoncé que les frontières américaines seront fermées pour les Européens pendant trente jours à partir de vendredi. Cette mesure intervient pour tenter d'endiguer l'épidémie de Coronavirus sur le sol américain.

Donald Trump a décidé de prendre une mesure radicale afin d'endiguer la propagation de l'épidémie du Covid-19 sur le sol américain. Le président des Etats-Unis a décidé d'interdire l'entrée sur le territoire américain à tous les voyageurs venus d'Europe. 

Selon un dernier bilan, le coronavirus aurait fait 38 morts et 1.200 contaminations. 

Cette mesure forte doit entrer en vigueur le vendredi 13 mars et va durer trente jours. Le Royaume-Uni n'est pas concerné par cette mesure de restriction aux Etats-Unis. 

L'impact de cette décision fait craindre une nouvelle crise pour les compagnies aériennes, pour le secteur du tourisme et pour l'économie européenne. 

L'Union européenne désapprouve la "décision" prise par le président américain Donald Trump "de façon unilatérale et sans consultation" de suspendre l'entrée des Européens pour lutter contre le coronavirus. Les présidents de la Commission européenne et du Conseil européen Ursula von der Leyen et Charles Miche ont tenu à réagir ce jeudi en publiant un communiqué.

"Le coronavirus est une crise mondiale, qui n'est pas limitée à un continent et qui requiert de la coopération plutôt qu'une action unilatérale. L'Union européenne désapprouve le fait que la décision des Etats-Unis d'imposer une interdiction de voyage ait été prise de façon unilatérale et sans consultation". 

Les dirigeants européens ont assuré que l'Union européenne prenait "des actions fortes pour limiter la propagation du virus".

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !