Coronavirus : de nouvelles mesures restrictives vont être déployées à Bordeaux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Bordeaux mesures restrictions
Bordeaux mesures restrictions
©PHILIPPE LOPEZ / AFP

Lutte contre la pandémie

Coronavirus : de nouvelles mesures restrictives vont être déployées à Bordeaux

La préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, a annoncé les nouvelles mesures qui vont s'appliquer en Gironde afin de faire face à l'épidémie de Covid-19.

La préfète de la Gironde Fabienne Buccio a annoncé les nouvelles mesures qui, comme pour Marseille ou en Guadeloupe, vont s’appliquer pour tenter de contenir l’épidémie de Covid-19. Le Premier ministre Jean Castex avait demandé en fin de semaine dernière aux préfets des mesures complémentaires. 

 Au centre hospitalier universitaire, les lits en réanimation vont passer de 180 à 300. 

De nouveaux centres de tests vont ouvrir à Bordeaux. 

En Ehpad, les visites seront limitées à deux personnes par semaine et par résident.

Face à la propagation du virus, il y aura "plus de contrôles des mesures existantes. Plus de verbalisations pour non-port du masque".

Dans toute la Gironde, la jauge maximale passe de 5.000 à 1.000 personnes pour tous les événements publics.

Les fêtes foraines, les fêtes des voisins ou les brocantes seront interdites. Les Journées du patrimoine sont annulées dans la métropole bordelaise.

Il y aura une interdiction aussi des manifestations sociales s’il n’y a pas de protocole sanitaire.

Des mesures renforcées vont s'appliquer dans les bars avec l'interdiction de la consommation debout dans les bars et avec l'interdiction des soirées dansantes et étudiantes.

Dans l’espace public, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dans les parcs et sur les plages. 

La consommation d’alcool sur la voie publique est également interdite à Bordeaux. 

Les rassemblements dans les salles des fêtes sont interdits. 

Au sport, sauf à la piscine, tous les vestiaires seront fermés. Les sorties scolaires des élèves de primaire sont également annulées.

Les événements festifs doivent être proscrits en milieu professionnel. Le télétravail doit plus que jamais être privilégié.

Les événements privés de plus de 10 personnes (baptême, mariage) sont proscrits.

Cet ensemble de mesures a été présenté ce lundi 14 septembre par la préfète de la Gironde Fabienne Buccio.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !