Corée du Nord : le ministre de l'Education exécuté | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Corée du Nord : le ministre de l'Education exécuté
©Reuters/KCNA KCNA

Purge

Corée du Nord : le ministre de l'Education exécuté

Selon Séoul, le dictateur Kim Jong-Un amplifie sa mainmise sur le pouvoir.

Une nouvelle purge a eu lieu dans le pays le plus fermé du monde. S'il faut toujours prendre avec des pincettes les informations qui ne sortent, plusieurs sources à Séoul, dont le ministère de la Réunification, confirment l'exécution du ministre de l'Éducation Kim Yong-Jin, qui détenait le rang de vice-ministre. Accusé par Pyongyang d'être un "agitateur anti-parti et anti-révolutionnaire", il a ainsi été fusillé en juillet dernier. Deux autres haut-responsables ont par ailleurs été envoyés en camp de rééducation.

Cette purge n'est que al dernière d'une longue liste d'exécutions ou d'emprisonnement décidés par l'homme fort du pays Kim Jong-Un qui semble vouloir amplifier sa mainmise sur le pays. En décembre 2013, c'est son oncle Jang Song-Thaek qui était passé par le peloton, accusé de trahison…

Lu sur 20Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !