Corée du Nord : des plans d'attaque contre les Etats-Unis révélés au grand jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Corée du Nord menace d'entrer en guerre
La Corée du Nord menace d'entrer en guerre
©Reuters

La tension monte

Corée du Nord : des plans d'attaque contre les Etats-Unis révélés au grand jour

Les médias nord-coréens ont publié vendredi deux photos sur lesquelles apparaissent des cartes dévoilant les projets de frappes sur le territoire américain ainsi que des détails sur les forces militaires de Pyongyang.

L'inquiétude est de plus en plus vive. Les relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sont chaque jour un peu plus violentes. La guerre n'a jamais semblé aussi proche. Washington se dit prêt à toute éventualité alors que Pyongyang se prépare à lancer des missiles en direction du territoire américain. Des menaces qui semblent bel et bien réelles car confirmées ce vendredi par la publication dans les médias nord-coréens de deux photos montrant des cartes avec les projets de frappes de l'armée nord-coréenne. Ces deux clichés laissent aussi apparaître le détail des forces militaires de Pyongyang.

L'agence officielle nord-coréenne KCNA a publié deux photos d'illustration de la réunion d'urgence convoquée dans la nuit de jeudi à vendredi par le dirigeant Kim Jong-Un. Il y est montré assis à un bureau dans ce qui semble être une salle de commandement des opérations militaires. A l'arrière-plan figure une carte baptisée "Plan de frappes des forces stratégiques sur le continent américain". Des lignes semblent dessiner la trajectoire de missiles vers les Etats-Unis. Lors de cette réunion d'urgence, Kim Jong-Un a ordonné des préparatifs en vue de frappes de missiles vers le continent américain et les bases des Etats-Unis dans le Pacifique, en réponse aux vols d'entraînement de bombardiers furtifs B-2, dans une péninsule sous tension.

Mais accident ou fait voulu ? La question se pose tant la communication nord-coréenne est très difficile à cerner. "Je ne pense pas que ce soit une erreur", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense. "Je crois que ça a été rendu public de manière intentionnelle, sans doute pour déformer les faits sur la puissance militaire du Nord"Les experts sur la Corée du Nord estime que le pays est très loin de maîtriser la technologie qui permet d'envoyer des missiles de très longue portée, malgré le tir réussi en décembre dernier d'une fusée dans l'espace. En effet, les missiles que Pyongyang détient actuellement n'ont pas la capacité d'atteindre les bases militaires américaines dans le Pacifique, à Guam ou Hawaï, et encore moins le continent américain, selon ces mêmes experts.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !