COP26 : enrayer la déforestation d’ici à 2030, trop lointain pour les ONG | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
forêt
forêt
©JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

COP26 : enrayer la déforestation d’ici à 2030, trop lointain pour les ONG

Un accord qui engagerait plus de cent pays abritant 85% des forêts mondiales

Les dirigeants mondiaux vont s’engager mardi à la COP26 à enrayer la déforestation d’ici à 2030 pour protéger le climat, a annoncé le gouvernement britannique, hôte de la conférence climat, un engagement jugé trop lointain par les défenseurs de l’environnement annonce la RTBF.

Cette déclaration commune sera adoptée par plus de cent pays abritant 85% des forêts mondiales, dont la forêt boréale du Canada, la forêt amazonienne au Brésil ou encore la forêt tropicale du bassin du Congo.

Du côté des ONG comme Greenpeace, l’objectif de 2030 est beaucoup trop loin dans le temps et donne ainsi le feu vert à "une décennie supplémentaire de déforestation".

"Les peuples indigènes demandent que 80% de la forêt amazonienne soit protégée d’ici à 2025 et ils ont raison, c’est ce qu’il faut faire", a insisté Carolina Pasquali, responsable de Greenpeace au Brésil citée par la RTBF

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !