Comité politique Reconquête : Eric Zemmour et l'eurodéputé Jérôme Rivière ont failli en venir aux mains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Eric Zemmour
Eric Zemmour
©Capture d'écran Dailymotion

Tension

Comité politique Reconquête : Eric Zemmour et l'eurodéputé Jérôme Rivière ont failli en venir aux mains

Certains participants regrettent la mainmise de Guillaume Peltier et de Sarah Knafo

Tout va mal au sein de Reconquête si l'on en croit l'Express : "Le bateau tangue à Reconquête. Déjà fragilisé par son score décevant à la présidentielle, le parti d'Eric Zemmour a subi une défaite plus lourde encore aux élections législatives (4,24%), en ne qualifiant aucun candidat."

"Une vingtaine de cadres étaient réunis pour le comité politique, pour la première fois depuis l'après-présidentielle. (...) Après un tour de table des participants, le ton est rapidement monté, au point que l'eurodéputé Jérôme Rivière et Eric Zemmour ont failli en venir aux mains."

En cause : le fonctionnement jugé "autocratique" de Reconquête, dont certains participants regrettent la mainmise de Guillaume Peltier et de Sarah Knafo sur le fonctionnement.

"Des participants racontent : "Il n'y a aucune remise en question. Jamais". 

"A l'évocation de l'incapacité de Reconquête à parler à un électorat populaire, Eric Zemmour rétorque : "Les classes populaires sont analphabètes. La sortie provoque un tollé." selon l'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !