CETA : la Belgique n'est "pas en état de signer" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
CETA : la Belgique n'est "pas en état de signer"
©REUTERS/Chris Wattie

Libre-échange

CETA : la Belgique n'est "pas en état de signer"

L'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada est toujours bloqué par la Belgique.

"Nous ne sommes pas en état de signer le CETA", a annoncé Charles Michel, Premier ministre belge. "On nous a demandé de donner une réponse claire aujourd'hui. La réponse claire à ce stade, c'est non." La signature est bloquée par des entités fédérées de la Belgique, dont la Wallonie. Donald Tusk, président du Conseil européen, avait demandé à la Belgique de s'exprimer ce lundi 24 octobre soir au plus tard. C'est maintenant chose faite. La Belgique est le dernier pays à ne pas avoir donné son accord, et cette décision bloque de fait la signature de l'accord. 

Paul Magnette, chef de gouvernement de la Wallonie, avait déjà déclaré que sa région ne pouvait pas "dans les circonstances actuelles" accepter l'accord. L'accord divise encore une fois la Belgique entre communautés : la Wallonie, le gouvernement bruxellois et la communauté linguistique francophone refusent, alors que le gouvernement fédéral, la Flandre et la petite communauté germanophone l'ont approuvé. Une médiation tentée par Martin Schulz, président du Parlement européen, a également échoué, rappelle le Monde.

A LIRE AUSSI : La Wallonie, obstacle inattendu sur la route du Ceta : une preuve de bonne ou de mauvaise santé de l'Europe ?

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !