Cédric Villani fait trembler l'Elysée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Cédric Villani fait trembler l'Elysée
©ALAIN JOCARD / AFP

Municipales 2020

Cédric Villani fait trembler l'Elysée

Le mathématicien prépare une candidature alternative pour les municipales de 2020.

Après avoir été évincé par La République en Marche en juillet dernier, Cédric Villani ne dit pas son dernier mot. Il songe à une candidature alternative et à diverses alliances, comme avec les écologistes qui ont obtenu un score record de presque 20% aux dernières élections européennes. "L'enjeu, c'est les Verts. Il discute avec eux " confirme un proche de l'intellectuel pour lequel cette alliance serait décisive.

Cédric Villani ne cesse d'échanger avec Mounir Mahjoubi de LREM, Gaspard Gantzer (ancien responsable de la communication sous Hollande) ou encore Pierre-Yves Bournazel (Agir). "Il faut inventer quelque chose, casser les codes, à nous de construire une équipe" ou encore "On travaille à la construction d'un éventuel plan B" entend-on. 

Le gouvernement serait inquiet de ces bruits de couloirs : "Ils sont en mode panique. Ils commencent à se dire que Villani va vraiment y aller. Ils lui mettent la pression. Paris, c'est la seule ville où le résultat sera lisible, alors s'ils perdent" déclare un connaisseur du dossier. 

"Il est déterminé, pas du tout hésitant, c'est sûr à 200 % ! " affirme un collaborateur de Cédric Villani. Le candidat donnera cependant sa décision du 26 août au 8 septembre après ses vacances passées dans le Jura et dans les Pouilles au sud de l'Italie. 

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !