Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Pas des radins

Caviar, champagne et écrans géants : l'inauguration des lignes LGV a coûté 3,6 millions d'euros à la SNCF

La lettre spécialisée Mobilettre évoque même un budget de six millions d'euros.

Une somme modique. Selon la lettre spécialisée Mobilettre, l'inauguration en grande pompe des deux Lignes à grande vitesse (LGV), le week-end du 1er et 2 juillet, aurait coûté la bagatelle de six millions d'euros à la SNCF. Mobilettre a pris en compte l’ensemble des factures de sonorisations des installations, de mise en place, de traiteurs, ainsi que la location de trains spéciaux et de sillons pour les faire circuler.

Il faut dire que l'initiative était d'importance, pour ces deux lignes permettant de relier Paris à Rennes en 1h25 et Paris à Bordeaux en 2h04. Et pour lancer son projet, la SNCF avait vu les choses en grand : des invités de marques, des cocktails au champagne, des écrans géants pour retracer l'histoire du TGV, une fanfare…et  même une dégustation de caviar pour les invités VIP. Forcément, ca chiffre. L'entreprise ferroviaire se défend en estimant que ce genre de démarche est moins couteux qu'une campagne de communication. Elle évoque par ailleurs un chiffre de 3.6 millions d'euros. "Il n'y a ni motif, ni matière à alimenter une polémique", a estimé un responsable syndical de la SNCF

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !