Campagne électorale : Marine Le Pen a pu obtenir un prêt de 10,6 millions d'euros d’une banque européenne pour le Rassemblement National | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen s'exprime sur scène lors d'un congrès du parti à Perpignan, le 4 juillet 2021.
Marine Le Pen s'exprime sur scène lors d'un congrès du parti à Perpignan, le 4 juillet 2021.
©RAYMOND ROIG / AFP

2022

Campagne électorale : Marine Le Pen a pu obtenir un prêt de 10,6 millions d'euros d’une banque européenne pour le Rassemblement National

Marine Le Pen a pu finalement obtenir un prêt pour financer sa campagne pour l'élection présidentielle de 2022.

Marine Le Pen a contracté un prêt de 10,6 millions d'euros auprès d'une banque européenne pour couvrir ses dépenses de campagne, selon la rédaction de France Info ce vendredi 28 janvier auprès de l'entourage de la candidate, confirmant une information de BFMTV.

En janvier dernier, sur les ondes de France Inter, Marine Le Pen avait indiqué qu’elle faisait face à une cinquantaine de refus de banques pour l'aider à financer sa campagne.

Les difficultés de financement sont récurrentes lors des campagnes du Rassemblement National.

En 2014, une banque russe avait prêté 9 millions d'euros au RN dans le cadre des élections municipales. Les responsables du parti avaient alors expliqué avoir été contraints à cette solution suite au refus de toutes les banques françaises de prêter au parti.

Marine Le Pen est toujours en quête des 500 parrainages dans le cadre de la campagne présidentielle de 2022. 

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !