Campagne des législatives : Emmanuel Macron va effectuer un déplacement sur la sécurité du quotidien en milieu rural ce jeudi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron devrait effectuer un déplacement sur la sécurité du quotidien en milieu rural ce jeudi, selon des informations du Parisien.
Emmanuel Macron devrait effectuer un déplacement sur la sécurité du quotidien en milieu rural ce jeudi, selon des informations du Parisien.
©MARTIN BUREAU / AFP

Mobilisation du chef de l’Etat

Campagne des législatives : Emmanuel Macron va effectuer un déplacement sur la sécurité du quotidien en milieu rural ce jeudi

Le président de la République souhaiterait évoquer la question des brigades itinérantes de gendarmerie.

Quelques jours après les incidents du Stade de France, Emmanuel Macron tente de reprendre la main sur les enjeux sécuritaires, avant les élections législatives. D’après des informations du Parisien, un déplacement est normalement prévu ce jeudi dans le Tarn sur la sécurité du quotidien en milieu rural à Gaillac puis au sein du village de Puycelsi.

Emmanuel Macron souhaite notamment promouvoir les brigades mobiles de gendarmerie. C’est l’un des points clés de projet de loi de programmation pour la sécurité intérieure, présenté en Conseil des ministres avant la présidentielle, mais qui n’a pas encore été votée. Ce texte prévoit d’assurer “la sécurité partout sur le territoire, notamment dans les zones rurales : 200 brigades de gendarmerie seront créées” (sur un total en France de 3000 brigades). Une grande partie sera itinérante.

Ce dispositif doit permettre de faciliter les dépôts de plainte ou les demandes de procuration, en évitant au citoyen de faire un long trajet en voiture pour se rendre à la gendarmerie la plus proche. 

Le déplacement du chef de l’Etat doit être l’occasion de lancer une consultation avec les élus sur les lieux bénéficiant de ce dispositif.

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !