Brexit : le gouvernement britannique dément une facture de sortie à 40 milliards d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Brexit : le gouvernement britannique dément une facture de sortie à 40 milliards d'euros
©Reuters

No no

Brexit : le gouvernement britannique dément une facture de sortie à 40 milliards d'euros

Évoqué par The Sunday Telegraph, le montant n'est toujours pas fixé entre Londres et Bruxelles.

Apparemment, il faudra encore du temps avant de déterminer le montant de la facture dont devra s'acquitter le Royaume-Uni, avant de sortir définitivement de l'Union européenne. Alors que le Sunday Telegraph affirmait, de sources gouvernementales, que Londres tablait sur 40 milliards d'euros, le porte-parole de Theresa May a démenti l'information, précisant que le gouvernement britannique "ne reconnaissait pas" ce montant. "La Première ministre a dit clairement dans sa lettre activant l'article 50 que le Royaume-Uni et l'UE devaient discuter d'un règlement équitable à la fois de nos droits et de nos obligations en tant qu'Etat membre de l'UE" a-t-il souligné.

Le montant de la facture est un des principaux points de tension entre les deux parties. A Bruxelles, on se garde bien de réclamer un chiffre précis, mais une somme allant de 60 à 100 milliards d'euros a été évoquée dans les couloirs de la Commission européenne. Michel Barnier, le chef de la négociation avec le Royaume-Uni pour l'UE, n'a pas réagi. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !