Brexit : l'Espagne lorgne sur Gibraltar | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Brexit : l'Espagne lorgne sur Gibraltar
©Andrea Comas / Reuters

Prise de guerre politique

Brexit : l'Espagne lorgne sur Gibraltar

Le petit territoire britannique, fixé à la pointe de l'Andalousie, a rejeté la sortie de l'UE à 96%. Une bonne nouvelle pour l'Espagne.

Le gouvernement espagnol n'a pas tardé pour réagir au vote des citoyens britanniques, prenant note "avec tristesse du résultat du référendum". Mais, une autre idée taraude l'exécutif ibérique, et le ministre des Affaires étrangères, José Manuel García-Margallo, n'a pas non plus tardé à sauter sur l'occasion. "Le drapeau espagnol est aujourd'hui beaucoup plus proche du rocher de Gibraltar" a-t-il expliqué sur une radio nationale, "proposant une co-souveraineté durant un certain temps, puis une restitution de Gibraltar à l'Espagne."

Minuscule territoire, fixé à la pointe de l'Andalousie, Gibraltar est sous autorité britannique depuis 3 siècles et revendiqué par les Espagnols depuis autant de temps. L'économie florissante de cette presqu'île est entièrement due aux échanges réalisés avec les voisins européens. Pas étonnant que ses 32 000 habitants aient voté à 96% pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Europe. Désormais la crainte est réelle, d'autant que l'Espagne a déjà laissé entendre que le Brexit pouvait entrainer la fermeture pure et simple de la seule frontière de Gibraltar.

Reste donc à savoir comment le gouvernement britannique va manœuvrer pour permettre la survie de Gibraltar, sous l'autorité de Sa Majesté…

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !