Benoît Hamon acte la fin des négociations avec Jean-Luc Mélenchon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Benoît Hamon acte la fin des négociations avec Jean-Luc Mélenchon
©AFP

Clap de fin

Benoît Hamon acte la fin des négociations avec Jean-Luc Mélenchon

"Je l'ai vu, il m'a confirmé ce que je savais, c'est qu'il sera candidat. Dont acte, la situation est maintenant claire" a expliqué le candidat socialiste sur TF1.

La réunion n'aura donc pas lieu. Elle semblait, de toute façon, mal partie depuis le début tant les deux courants se détestent. Après s'être renvoyé la balle, le Parti socialiste et le Front de gauche ont donc mis un terme aux timides pourparlers qu'ils avaient tenté de mettre en place. Dimanche soir sur TF1, Benoit Hamon a mis fin au suspense. "Je l'ai vu, il m'a confirmé ce que je savais, c'est qu'il sera candidat. Dont acte, la situation est maintenant claire" a tranché le député des Yvelines en évoquant le leader de la France insoumise.

"Je ne veux pas me situer en compétition avec lui" affirme de son côté Jean-Luc Mélenchon dans une interview à Ouest-France. Mais de prévenir : "Je crains que ce soit beaucoup trop tard. Nous sommes à soixante jours du premier tour. J’ai un programme, qui a été bouclé en novembre. Qui pourrait croire à un accord de coin de table sur les sujets qui nous séparent comme l’avenir de l’Union européenne ? Il s’agit de se préparer à gouverner un grand pays ! Pas d’un arrangement personnel !"

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !