Belgique : le réseau djihadiste prévoyait de filmer l'exécution d'un policier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Belgique : le réseau djihadiste prévoyait de filmer l'exécution d'un policier
©Reuters

Terrorisme

Belgique : le réseau djihadiste prévoyait de filmer l'exécution d'un policier

La justice belge a décidé le maintien en détention préventive de trois personnes inculpées après l'opération antiterroriste qui a eu lieu la semaine dernière.

Selon LCI, les membres présumés du réseau djihadiste démantelé la semaine dernière en Belgique prévoyaient d'enlever puis de filmer l'exécution d'un policier. Une vaste opération antiterroriste avait été menée la semaine dernière pour déjouer un attentat imminent visant un commissariat. Treize personnes en tout ont été arrêtées. Cinq d'entre elles ont été inculpées pour "appartenance à un groupe terroriste", dont trois ont été incarcérées.

La justice belge a décidé mercredi 21 janvier le maintien en détention préventive de trois personnes inculpées suite à ce coup de filet. Les trois hommes ont été identifiés comme Mohamed Hamja Arshad Hajni, Billel H et Marouan El Bali. Ils ont été inculpés de participation aux activités d'un groupe terroriste, d'infraction à la législation sur les armes et les explosifs et, concernant Marouan El Bali, de rébellion armée en bande et avec préméditation.

Marouan El Bali, 25 ans, avait été interpellé dans la planque de Verviers. Il est soupçonné d'avoir fourni un soutien logistique à la cellule terroriste.

Le parquet fédéral a également annoncé mercredi la prolongation pour une durée minimale d'un mois leur maintien en détention, à l'issue de leur comparution devant la chambre du conseil à Bruxelles.

Un quatrième suspect, Abdelmounaim Haddad, a été inculpé et écroué mercredi. Le jeune homme de 21 ans, était recherché en Espagne.
 

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !