Fuites : 4 personnes en garde à vue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Fuites : 4 personnes 
en garde à vue
©

Baccalauréat

Fuites : 4 personnes en garde à vue

Elles sont soupçonnées d'être à l'origine de la fuite qui a touché l'épreuve de maths dont on commence à cerner les circonstances. Les jurys ont été incités à la clémence pour la filière S.

[Mise à jour à 14h15]

Quatre personnes sont désormais en garde à vue dans le cadre de l'affaire de fuite qui a touché l'épreuve de maths du Bac S. La dernière interpellation pourrait concerner la personne qui a pris la photo du sujet à l'imprimerie nationale. Il y aurait été conduit par un ami à l'heure du déjeuner. Le cliché serait ensuite passé de téléphone en téléphone avant d'atterrir entre les mains des deux frères placés les premiers en garde à vue. L'une de leurs meilleures amies raconte à Europe 1 que les deux jeunes hommes, déjà bacheliers, avaient décidé de mettre la photo en ligne considérant qu'il n'était pas juste que la fuite profite seulement à quelques lycéens.

[Mise à jour à 8h20]

Une troisième personne serait en garde à vue, selon les informations de LCI/TF1. Ce jeune homme se serait volontairement rendu à la police. Il est soupçonné d'avoir livré le sujet de l'épreuve de maths de la filière S aux deux frères qui l'auraient mis en ligne. Ils risquent jusqu'à 3 ans de prison et 9 000 euros d'amende.

Une quatrième personne serait par ailleurs en cours d'identification.

[Mise à jour le 24/06 à 5h45]

Deux frères de 21 et 25 ans ont été placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'être à l'origine de la fuite qui a touché l'épreuve de mathématiques de la filière S. Ils sont tous les deux des experts en informatique. On ne sait pas encore lequel des deux aurait mis en ligne l'énoncé sur les probabilités à l'origine de la polémique.

[Mise à jour à 14h20]

D'après une circulaire qu'a pu consulter le journal Le Monde, les correcteurs et les jurys du bac S sont incités à être très cléments. D'une part, les 4 points de l'exercice qui a fuité sur Internet avant l'épreuve de maths peuvent être réaffectés "sur les réponses les mieux réussies par les candidats". D'autre part, la circulaire précise qu'"une attention particulière sera portée, lors des délibérations, à ceux dont la moyenne générale est à un point d'un des seuils décisifs". Autrement dit : il faudra avoir 9/20 de moyenne générale pour obtenir le diplôme, 11/20 (et non plus 12/20) pour une mention "assez bien", et ainsi de suite...

Cette révélation intervient alors qu'un premier recours a été déposé devant le Conseil d'Etat après la décision du ministre de l'Education de ne pas noter l'exercice en cause. La requérante estime que Luc Chatel n'est pas compétent pour modifier les barèmes, nous indique Mediapart.

[Mise à jour le 23/06 à 06h45]

RTL a révélé que de nouvelles fuites ont pu se produire dans les épreuves du baccalauréat de la filière S. Certains candidats auraient ainsi reçu tout ou partie des énoncés d'Anglais et de physique avant l'examen sur leurs téléphones portables via SMS.

Ces nouvelles révélations interviennent au lendemain de celle qui a conduit le ministre de l'Education nationale à annuler l'un des exercices de l'épreuve de maths. Un décision jugée injuste par nombre de lycéens étant donné que les questions qui seront non notées étaient les plus simples. L'Association des professeurs de mathématiques a demandé l'annulation de l'examen et sa réorganisation. Plusieurs syndicats exigent une refonte du bac dans sa version actuelle, trop dépendante de l'examen final, selon eux.

[Mise à jour à 12h45]

Ainsi que le suggérait "ddlinott"e dans son commentaire de 12h01, l'épreuve de mathématiques ne sera pas annulée, a expliqué le ministre de l'Education Nationale. Luc Chatel a confirmé l'existence d'une fuite, mais il a décidé de simplement "neutraliser" l'exercice en question qui devait compter pour 4 points de la note finale. Ces 4 points seront réaffectés aux trois autres exercices.

Une plainte a par ailleurs été déposée devant le procureur de la République, a indiqué le ministre.


[Le 22 juin à 7 heures]


C'est sur le forum Jeuxvideo.com qu'une photographie d'une des questions de l'épreuve de mathématiques de la filière scientifique aurait été publiée à la veille du baccalauréat.

L'image, retirée depuis, a été retrouvée dans un cache par le site Numérama. L'internaute à l'origine de cette "fuite" aurait écrit : "J'ai déjà mon bac je vous rends service donc soyez content".

Si la fraude est établie par le ministère de l'Education nationale, l'épreuve pourrait être annulée au motif qu'elle n'était pas équitable pour tous les lycéens. Il faudrait alors la repasser.

Lu sur Numérama

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !