Les avertisseurs de radars ne seront pas interdits | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les avertisseurs de radars 
ne seront pas interdits
©

Marche arrière

Les avertisseurs de radars ne seront pas interdits

Ils seront transformés et signaleront désormais les "zones dangereuses".

Nouveau rebondissement dans la polémique autour des radars qui agite responsables politiques et élus locaux depuis plus d'une semaine.

Les avertisseurs de radars ne seront finalement pas interdits, mais subiront des modifications pour ne plus prévenir de la position exacte des contrôles de vitesse. A l'issue d'une réunion entre Claude Guéant et les fabricants du secteur, le ministère de l'Intérieur indique : "Il a été convenu que les avertisseurs de radars seront transformés en assistants d’aide à la conduite permettant de signaler les zones dangereuses".

Les associations de lutte contre la violence routière craignent que cette décision ne signe un maintien déguisé des avertisseurs de radars. Claude Guéant confirme, de son côté, la volonté du gouvernement d'interdire les instruments permettant de connaître la position exacte des radars.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !