Attentats à Paris : le Mali ne veut pas de la dépouille d'Amedy Coulibaly | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Amedy Coulibaly n'est toujours pas enterré
Amedy Coulibaly n'est toujours pas enterré
©

Imbroglio

Attentats à Paris : le Mali ne veut pas de la dépouille d'Amedy Coulibaly

Selon le Parisien, l'auteur de la tuerie de Montrouge et de l'Hyper cacher devrait finalement être inhumé en France.

Après Chérif et Saïd Kouachi, enterrés dans la plus grande discrétion respectivement à Gennevilliers et Reims, c'est le sort d'Amedy Coulibaly qui tarde à être tranché. La dépouille devait partir à Bamako, capitale du Mali mais, selon le Parisien, les autorités maliennes ont finalement refusé son arrivée, sans expliquer ce véto. A la dernière minute, le corps est donc reparti à l'Institut médico-légal de Paris.

"Si le Mali a refusé qu'il soit enterré sur son territoire, il sera enterré en France" a précisé Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement sur Europe 1, ce jeudi 22 janvier.

Né à Juvisy-sur-Orge, Amedy Coulibaly aurait pu être enterré dans sa ville natale, dans sa ville de résidence ou dans un caveau familial. Selon le Parisien, aucune commune n'a, pour l'instant, reçu de demandes de la famille. Le journal précise que Mohamed Merah avait dû être enterré à Toulouse puisque l'Algérie avait refusé sa dépouille.

Lu sur 20minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !