Attentats : "SAIP", une appli d'alerte pour l'Euro 2016 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'application "Système d'alerte des d'information des populations" sort le 8 juin 2016 sur les plateformes iOS et Android
L'application "Système d'alerte des d'information des populations" sort le 8 juin 2016 sur les plateformes iOS et Android
©Capture europe 1

Signal

Attentats : "SAIP", une appli d'alerte pour l'Euro 2016

Les autorités lancent le 8 juin une application mobile pour alerter les utilisateurs en cas d'attentat durant l'Euro 2016, en moins de 15 minutes.

Espérons que les mots "Alerte attentat" ne s'affichent pas sur nos téléphones dans les prochaines semaines.

Le gouvernement lance ce mercredi, à l'occasion de l'Euro-2016 de football, "SAIP" (Système d'alerte des d'information des populations), une application pour smartphone afin de prévenir en direct les populations en cas d'attentat à proximité ou de "crise majeure", comme une attaque nucléaire, ou encore la rupture d'un barrage.

Ce nouveau dispositif d'alerte est disponible gratuitement en français et en anglais sur Android et iOS, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Elle complète l'habituel dispositif d'alertes comme les sirènes ou les consignes des forces de l'ordre.

Il est possible de télécharger jusqu'à huit zones géographiques, si l'on s'inquiète pour des proches par exemple. En plus des alertes, l'application dispense des conseils de comportement à adopter, et les consignes à respecter en fonction de la nature de l'alerte.

Le développement de cette "appli" avait été décidé après un retour d'expérience suite aux attentats du 13 novembre 2015, et annoncé par le Premier ministre Manuel Valls, qui avait fixé le coup d'envoi de l'Euro de football le 10 juin prochain comme date butoir.

Le délai sera de moins de quinze minutes entre le déclenchement de l'alerte par le représentant local de l'État et son application sur smartphone.

"Cela peut éviter de saturer le '17' (Police Secours)", a déclaré valoir un porte-parole de la place Beauvau. "L'alerte permet de tenir vite au courant la population et de lui préciser ce que l'on sait", a-t-il ajouté, garantissant que SAIP "garantit le respect de la vie privée des utilisateurs".

Lire aussi : Euro 2016 : le Français arrêté en Ukraine projetait de commettre "15 attentats"

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !