Attentat sur les Champs-Elysées : trois complices présumés de Karim Cheurfi écroués | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Attentat sur les Champs-Elysées : trois complices présumés de Karim Cheurfi écroués
©PHILIPPE LOPEZ / AFP

Enquête

Attentat sur les Champs-Elysées : trois complices présumés de Karim Cheurfi écroués

Les trois hommes sont soupçonnés d’avoir joué un rôle la fourniture du fusil d’assaut utilisé par Karim Cheurfi pour tuer un policier sur les Champs-Elysées le 20 avril.

Trois hommes ont été mis en examen et  écroués ce dimanche, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat qui a coûté la vie à Xavier Jugelé, policier tué le 20 avril sur les Champs-Elysées. 

Sept personnes avaient été placées en garde à vue entre mardi et vendredi par les policiers de la section antiterroriste (SAT) de la PJ. Les quatre autres ont été relâchées et ces trois hommes écroués, a-t-on appris ce dimanche.

Parmi eux, Nourredine A. a été mis en examen pour  "complicité d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique",  "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et "infraction à la  législation sur les armes". Il est soupçonné d'avoir acquis la moto du terroriste, échangée contre l'arme, d'après une source proche de l'enquête. 

Les deux autres hommes sont Mohamed D., 27 ans, et Yanis A., 25 ans. L'enquête n'a pas encore déterminé leur rôle précis dans cette affaire, mais leur ADN a été retrouvé sur le fusil. 

Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !