Arabie Saoudite : l'Etat islamique revendique un attentat contre la minorité chiite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'attaque a fait au moins 19 victimes selon le dernier bilan de la Croix-Rouge.
L'attaque a fait au moins 19 victimes selon le dernier bilan de la Croix-Rouge.
©

Terreur

Arabie Saoudite : l'Etat islamique revendique un attentat contre la minorité chiite

D'après le récit de plusieurs témoins, un homme a fait sauter une charge explosive après s'être mêlé aux fidèles d'une mosquée lors de la prière.

Un attentat suicide perpétré ce vendredi contre la mosquée chiite du village de Koudeih, dans l’est de l’Arabie saoudite, a fait au moins 19 victimes, selon le dernier bilan de la Croix-Rouge. Une branche de l'Etat islamique qui assure être implantée en Arabie saoudite a revendiqué l'explosion survenue pendant l'heure de la prière du vendredi. D'après le récit de plusieurs témoins, un homme a fait sauter une charge explosive après s'être mêlé aux fidèles lors de la prière.

"Un individu a fait détoner une bombe qu’il portait sous ses vêtements pendant la prière du vendredi" a déclaré le porte-parole du ministère de l’intérieur saoudien, se disant déterminé à "traquer toute personne impliquée dans ce crime terroriste perpétré par des personnes cherchant à porter atteinte à l’unité nationale, et à la présenter à la justice".

Depuis plusieurs mois, l'Arabie saoudite a mené plusieurs actions contre des groupes extrémistes sunnites qui préparaient des attaques afin de raviver les tensions communautaires dans le pays. Le dernier attentat contre la communauté chiite saoudienne avait été perpétré en novembre 2014 dans l'est du pays. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !