Merkel, toujours la plus puissante | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Merkel, toujours
la plus puissante
©

Ego

Merkel, toujours la plus puissante

La chancelière allemande est en tête du classement Forbes des femmes les plus puissantes. Christine Lagarde est neuvième.

Angela Merkel truste la tête du classement des femmes les plus puissantes établi par Forbes pour la quatrième fois en cinq ans. La chancelière allemande est présentée par le magazine américain comme la "leader incontestée" de l'Union européenne. Forbes note malgré tout que sa cote de popularité est au plus bas en Allemagne, et que la situation économique du pays vient de donner quelques signes d'essoufflement au deuxième trimestre 2011.

La chancelière est suivie par Hillary Clinton et par Dilma Rousseff, la présidente brésilienne. La première et seule Française du classement est Christine Lagarde, qui arrive à la neuvième place en tant que directrice du FMI. L'ancienne ministre des Finances a accordé pour l'occasion une longue interview vidéo (en anglais) au site de Forbes, dans laquelle elle explique comment elle a passé sa carrière à s'imposer dans des mondes d'hommes. 

La grande majorité de la liste des 100 femmes les plus puissantes du monde est occupée par des dirigeantes d'entreprises américaines, à quelques exceptions près. Lady Gaga (11), Beyoncé Knowles (18) ou la reine Elisabeth (49) apportent un peu de variété au classement.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !