Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Réaction

Ambassadeur russe tué en Turquie : la Russie condamne un "acte terroriste"

Le tireur, un policier de 22 ans qui aurait évoqué une "vengeance" pour la ville syrienne d'Alep, aurait été neutralisé.

Quelques heures après l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie Andreï Karlov, tué par balles à Ankara, la Russie a condamné un acte terroriste : "Il s'agit d'un acte terroriste", a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova, selon des images de la télévision publique Rossia 24.

Le tireur, un policier de 22 ans qui aurait évoqué une "vengeance" pour la ville syrienne d'Alep, aurait été neutralisé. 

>>>> Turquie : les violentes images de l'ambassadeur russe tué par balles à Ankara

La France a également condamné l'assassinat du diplomate russe, par la voix du ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault : "C’est avec consternation que j’ai pris connaissance de l’attaque qui a couté ce soir la vie de l’ambassadeur de la Fédération de Russie à Ankara, Andreï Karlov, et fait plusieurs blessés", écrit le ministre dans un communiqué (...) La France condamne cet acte abject. Rien ne saurait justifier la violence et le terrorisme. J’exprime mes condoléances à la famille de l’ambassadeur et, dans cette terrible épreuve, ma solidarité à la Russie et à la Turquie".

"Nous condamnons cet acte de violence, quelle qu'en soit l'origine", a également réagi le porte-parole du département d'Etat américain. 

 

 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !