Enquête ouverte : des comptes Twitter, soutenant LREM, ont partagé les images illégalement obtenues par Alexandre Benalla | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Enquête ouverte : des comptes Twitter, soutenant LREM, ont partagé les images illégalement obtenues par Alexandre Benalla
©Naguib-Michel SIDHOM / AFP

Réseaux sociaux

Enquête ouverte : des comptes Twitter, soutenant LREM, ont partagé les images illégalement obtenues par Alexandre Benalla

Quelques heures après la diffusion de la vidéo des violences d'Alexandre Benalla, des comptes Twitter favorables à Emmanuel Macron ont partagé des images illégalement obtenues par l'ancien chargé de mission. Le juge d'instruction chargé de l'affaire Benalla va enquêter sur la diffusion de ces extraits sur Twitter.

Dans la soirée de jeudi, la rédaction de Mediapart a indiqué que la semaine dernière, dans la nuit de mercredi à jeudi, quelques heures seulement après les révélations de l'affaire Benalla et de la publication de la vidéo du Monde, des comptes Twitter soutenant Emmanuel Macron et La République en Marche ont diffusé, avant de supprimer ces publications, des images de vidéosurveillance, captées Place de la Contrescarpe. 

Ces mêmes images ont été obtenues de manière illégale auprès de la préfecture de police de Paris. 

Selon des informations de BFM TV, les enquêteurs ont découvert qu'Alexandre Benalla avait transmis au conseiller spécial d'Emmanuel Macron, Ismaël Emelien, ces images en question. Elles ont été obtenues de manière illicite. Ces images étaient enregistrées sur un CD. 

Selon des informations de Mediapart, cette fuite a donc été répercutée sur Twitter. Avec des captures d'écran, la rédaction d'Edwy Plenel démontre que des comptes Twitter ont publié des extraits vidéos sur le réseau social, avant de les effacer. Le compte FrenchPolitic a notamment relayé les images en question à 3h59 le 19 juillet. 

L'Elysée a indiqué ne pas pouvoir réagir à cette nouvelle révélation en raison de l'enquête en cours. 

Le juge d'instruction chargé l'affaire Benalla va d'ailleurs enquêter sur la diffusion sur Twitter d'extraits de la vidéosurveillance montrant l'ancien chargé de mission de l'Elysée place de la Contrescarpe, selon des précisions de l'AFP auprès du Parquet de Paris. 

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !