Alain Delon admire "le courage, l'expérience et la volonté sans faille" de François Fillon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Alain Delon admire "le courage, l'expérience et la volonté sans faille" de François Fillon
©

Soutien

Alain Delon admire "le courage, l'expérience et la volonté sans faille" de François Fillon

Le Figaro dévoile la lettre ouverte de la légende du cinéma en faveur du candidat de la droite.

À trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, Alain Delon a adressé quelques lignes de soutien à François Fillon. Une lettre ouverte que Le Figaro publie ce jeudi 20 avril.


"Il ira, à n'en pas douter, jusqu'à la victoire!"

Alors que son cœur penchait lors de la primaire de la droite pour Alain Juppé, aujourd'hui, il se prononce en faveur du candidat LR. Il avoue admirer son "courage", son "expérience" et sa "volonté sans faille". Il souhaite donc sa victoire.  

"J'ai déjà parcouru une bonne partie du chemin de ma vie, avec la foi en ma patrie, qui aujourd'hui doit choisir son destin. J'ai toujours voué, publiquement, une admiration sans faille au Général de Gaulle. C'est l'essentielle raison de ces quelques lignes, écrites, spontanément, comme une impérieuse nécessité", explique la légende du cinéma.

"Puisse le bleu de France éclairer aujourd'hui le noir, la lâcheté et la barbarie qui nous entourent. Que notre France fasse le bon choix. Le mien est fait", annonce-t-il. "François Fillon, dont j'admire le courage, l'expérience et la volonté sans faille en toutes circonstances, n'a selon moi, pas de rival", précise Alain Delon.  "Je le dis en homme libre, en homme d'honneur et de fidélité aux valeurs et aux principes qui m'ont toujours guidé, ceux à donner et à transmettre d'urgence ! Il ira, à n'en pas douter, jusqu'à la victoire!".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !